Claude AUBERT

 

Après la remise des diplômes (j'ai retrouvé le mien au grenier et, en fait, personne ne me l'a jamais demandé), j'ai travaillé trois ans dont un aux Etats Unis aux roulements Timken, en compagnie de notre regretté Michel Dutour. La dernière fois que je l'ai vu, c'était à Orgeval, année 2001 environ.

J'ai fondé mon entreprise en 1965 (Acometis). Elle fonctionne toujours, mais sous la direction de mon fils Eric. Fabrique de saleuses de déneigement. J'y passe encore tous les matins, cela remplit bien ma retraite.

 

Claude et Elyane